Actualités

Immobilier : la baisse des taux se poursuit

La baisse du niveau des taux immobiliers est de nouveau d'actualité en ce début du mois d'aout. D'après Meilleurtaux.com, le taux moyen a chuté de quelques points entre juillet et août.

Le marché du crédit immobilier se redresse...

Meilleurtaux.com vient de publier le résultat de son enquête sur l'évolution des taux immobiliers français. La baisse est de nouveau au rendez-vous, le taux sur 20 ans évalué à 4,31 % au mois de janvier dernier n'est plus que de 3,77 % actuellement. Sur la période juillet-août, aucun établissement bancaire n'a procédé à une augmentation de taux, a constaté le courtier en ligne. En revanche, les demandes de renégociation ont bondi de quelques points de base au cours de la même période, mais n'ont pas pu atteindre son niveau de janvier 2011. Les banques sont actuellement dans une phase de relance de leurs activités, ce qui explique en partie leur comportement. On rencontre désormais chez certains établissements des taux sur 15 ans inférieurs au plus bas niveau historique de 3 %, a expliqué le DG de Meilleurtaux.com, Jervé Hatt.

... Mais l'avenir reste aléatoire

Empruntis, un autre courtier sur le marché, n'est pas aussi optimiste que Meilleurtaux.com et appelle les acteurs à être vigilants. Si la situation semble s'améliorer actuellement, un renversement de la situation ne serait pas une surprise, a-t-il indiqué. Les crises espagnole et italienne sont susceptibles de contaminer les autres pays membres de la zone euro par le canal financier, renforçant ainsi la crise de confiance existante entre les établissements bancaires. Le courtier n'a pas voulu négliger le cas d'un de ses partenaires qui a décidé d'augmenter son barème au mois de juillet. Quoi qu'il en soit, Maël Bernier, un haut responsable d'Empruntis, a annoncé que la stabilité du marché serait encore garantie jusqu'au mois de septembre prochain. En revanche, l'avenir à long terme du secteur immobilier français reste aléatoire pour l'instant.

Le secteur immobilier ralentit en 2012

D'après les analyses de l'Observatoire Crédit Logement/CSA, la durée moyenne des prêts est en baisse sur l'année et est passée de 215 mois au mois d'août 2011 à 207 mois en juillet 2012. Bien que les accords de Bâle III n'entrent en vigueur qu'à partir de 2013, les banques prennent déjà toutes les précautions nécessaires. La nouvelle mesure n'autorise pas en effet les opérations à long terme, ce qui explique cette situation. Par ailleurs, en ce qui concerne notamment le volume de crédits immobiliers accordés par les banques, une baisse de l'ordre de 25 % à 30 % est attendue pour l'ensemble de l'année. Selon l'observatoire, celui-ci ne dépasserait pas 120 milliards d'euros contre 160 milliards en 2012 et 170,2 milliards en 2007.

Les autres diagnostics immobiliers

Cruise

Amiante

Cruise

Perf. énergie

Cruise

Termites

Cruise

Loi Carrez

Cruise

Loi Boutin

Cruise

Electricité

Cruise

Risques naturels

Cruise

Rénov. énergétique

Cruise

Bailleur ?

Cruise

Vendeur ?