Actualités

Duflot évoque le futur successeur de la loi Scellier

Enfin un premier aperçu du futur successeur de la loi Scellier. D'après la ministre du Logement, Cécile Duflot, les nouveaux taux de défiscalisation seraient compris dans une fourchette de 17 % à 20 %.

Un dispositif plus souple et plus efficace

La ministre du Logement Cécile Duflot a profité de son interview avec le quotidien français Le Figaro pour annoncer le futur successeur de la loi Scellier vouée à disparaître d'ici la fin de l'année. Le nouveau dispositif serait plus souple et plus incitatif que son prédécesseur de l'avis de la ministre verte. La réduction fiscale serait beaucoup plus importante, estimée entre 17 % et 20 % du prix du bien. En contrepartie de l'aide, des exigences sociales plus sévères vont être appliquées dans l'espoir d'une meilleure rentabilité. Des récompenses vont être attribuées aux bâtiments les moins énergivores, a noté madame Duflot.

10 000 constructions de plus en 2013

Ce nouveau dispositif permettrait de mettre en chantier près de 40 000 constructions supplémentaires en 2013, soit 10 000 de plus par rapport au dispositif Scellier. Et la ministre verte d'affirmer qu'il ne s'agit pas de construire n'importe où et n'importe comment. Les zones stratégiques sont alors à privilégier. Ces logements seront à louer pour un tarif largement inférieur à celui du marché. Des observatoires vont être mis en place pour contrôler les loyers. En revanche, les zones concernées sont moins nombreuses comparativement à la loi Scellier. Pour la ministre, il ne faut pas gaspiller les efforts sur les zones sans réels besoins.

Une solution à la crise du logement actuelle

La mise en place de ce nouveau dispositif contribuera à la lutte contre la crise immobilière en France. Elle facilitera également la réalisation du projet présidentiel de construire jusqu'à 500 000 logements neufs chaque année, soit 2 500 000 logements d'ici la fin du mandat actuel. Cet objectif très ambitieux requiert la contribution de tout le monde, bailleurs sociaux comme particuliers, souligne la ministre verte. Toujours dans ce cadre, l'ex-secrétaire nationale d'Europe Ecologie Les Verts (EELV) affirme vouloir relever la taxe pour vacance ou inexploitation. Seront touchées par cette nouvelle mesure les agglomérations de 50 000 habitants souffrant d'un problème de loyer.

Les autres diagnostics immobiliers

Cruise

Amiante

Cruise

Perf. énergie

Cruise

Termites

Cruise

Loi Carrez

Cruise

Loi Boutin

Cruise

Electricité

Cruise

Risques naturels

Cruise

Rénov. énergétique

Cruise

Bailleur ?

Cruise

Vendeur ?