Actualités

Profits immobiliers : qui sont les grands gagnants ?

En dix ans, les profits immobiliers ont bondi de 60 % en France, alors que le PIB affiche une progression de 14 %. Qui tire avantage de ces « profits »? Toutes les explications.

Les conclusions de l'enquête

Une enquête réalisée par Pierre Concialdi, démontre que 64,7 milliards d'euros de profits immobiliers ont été réalisés en France, en 2010. ces fonds sont générés par la location de logements, de locaux à usage professionnel ou par des activités d'intermédiation sur le marché immobilier. Si on compare les profits engendrés par l'immobilier et les autres secteurs, c'est une différence de près de 33 milliards d'euros de « surprofits ». La spéculation immobilière et la hausse des loyers en sont les principales causes. Selon l'économiste, si l'on cumule ces profits sur trente ans, la somme équivaut à 450 milliards d'euros.


Qui tire profit de l'immobilier ?

L'étude indique que les 2/3 de ces sommes profitent aux sociétés privées qui incluent les marchands de biens, les administrateurs ou encore les agences immobilières. Ainsi, Foncia qui s'occupe de la gestion de milliers de biens immobiliers en location, a triplé son chiffre d'affaires en 10 ans. En 2010, il se fixe à 575 millions d'euros. La location reste l'activité la plus juteuse et la plus rentable : en plus des loyers qui sont souvent révisés à la hausse, il faut aussi compter avec les honoraires des intermédiaires. Il ne faut pas oublier l'État : les prélèvements sur le logement ont été multipliés par trois pour atteindre 29,3 milliards d'euros en 2010. Un montant qui correspond au budget alloué au ministère du Logement...Quant aux particuliers, ils ne sont que 11 % à mettre en location un bien immobilier.

Les autres diagnostics immobiliers

Cruise

Amiante

Cruise

Perf. énergie

Cruise

Termites

Cruise

Loi Carrez

Cruise

Loi Boutin

Cruise

Electricité

Cruise

Risques naturels

Cruise

Rénov. énergétique

Cruise

Bailleur ?

Cruise

Vendeur ?