Actualités

Les notaires relèvent une hausse des prix de l'immobilier

Les notaires annoncent une hausse significative des prix de l'immobilier en France. Malgré tout, l'achat immobilier reste possible pour les acquéreurs.


 


La hausse des prix de l'immobilier est significative en région Île-de-France


 


Les notaires ont publié les résultats de leur étude sur les prix de l'immobilier le 21 juillet dernier. La hausse des prix de l'immobilier apparait évidente entre le premier trimestre 2010 et le premier trimestre de l'année en cours. Le prix d'une maison a par exemple affiché une hausse de 7,8 %. Une revalorisation annuelle de 10,5 % est constatée au niveau du prix des appartements. Selon la variation trimestrielle, le montant des maisons connaît une baisse de - 0,8 %. Ceux des appartements affichent une augmentation de + 1,9 %.


 


Ceux ayant effectué des achats immobiliers entre le premier trimestre de l'année de l'année 2010 et celui de l'année 2011 relèvent une hausse allant jusqu'à 16,5 % pour les appartements et de 8,3 % pour les maisons dans la région Île-de-France. En province, la hausse des prix de l'immobilier est moins apparente. Toujours sur la même période en effet, le relèvement des prix des appartements en province est de 4,9 % et ceux des maisons, de 7,6 %.


 


Le comparatif immobilier reste une option incontournable pour les acquéreurs potentiels


 


La hausse des prix de l'immobilier constatée par les notaires n'est toutefois pas généralisée. Au cœur de la région Île-de-France par exemple, la ville de Paris affiche une hausse de l'ordre de 20,8 % pour les appartements, toujours pour la même période. Avec un taux relevé de l'ordre de 5,8 %, la teneur de la hausse est assez tolérable pour le département de l'Essonne. C'est une des raisons pour laquelle l'usage d'un comparateur immobilier est un préalable pour les acquéreurs immobiliers souhaitant faire une bonne affaire.



Les notaires ont également pu noter que quelques villes de la France échappent au phénomène de hausse des prix de l'immobilier. C'est par exemple le cas de Limoges, où les prix des appartements ont baissé de 6,5 % ou de Metz, affichant une baisse significative allant jusqu'à 11,4 %. Par ailleurs, les acquéreurs immobiliers sont encore nombreux à privilégier les achats immobiliers en milieu urbain. La teneur de la vente immobilière affiche une augmentation jusqu'à 24 % sur un an pour la ville de Paris. Elle connaît cependant un recul de l'ordre de 4 % en province.

Les autres diagnostics immobiliers

Cruise

Amiante

Cruise

Perf. énergie

Cruise

Termites

Cruise

Loi Carrez

Cruise

Loi Boutin

Cruise

Electricité

Cruise

Risques naturels

Cruise

Rénov. énergétique

Cruise

Bailleur ?

Cruise

Vendeur ?