Actualités

Légionellose, un diagnostic nécessaire pour les occupants

Les légionelles sont des bactéries présentes dans les endroits humides d'un logement pouvant provoquer des troubles graves chez les occupants. Le diagnostic légionellose est alors une nécessité et non une obligation.

Diagnostic légionellose, pas obligatoire, mais indispensable

Le diagnostic légionellose n'est pas un diagnostic immobilier obligatoire, pourtant, faire appel à un expert afin d'effectuer le diagnostic peut préserver les occupants d'un bien immobilier de certaines infections. Le diagnostic consiste en effet à détecter la présence de légionelles ou Legionella pneumophila, des bactéries qui prolifèrent dans les endroits humides à une température située entre 20°C et 55 °C.

Elles nichent ainsi particulièrement dans les canalisations d'eau, les humidificateurs, les bacs de réserve d'eau, les piscines, les jacuzzis, etc. Le biofilm qu'elles forment les protège et leur permet de survivre. Si une personne est contaminée par des légionelles par inhalation, bain prolongé ou douche, elle risque une infection pulmonaire qui peut se révéler mortelle.

Déroulement d'un diagnostic légionellose

Le diagnostic légionellose est surtout conseillé pour les logements habités par des personnes fragiles présentant des risques plus aigus d'être infectées par la bactérie, à savoir les personnes âgées, les personnes convalescentes, les asthmatiques, les diabétiques, les fumeurs, etc. Le diagnostic est réalisé par un diagnostiqueur immobilier professionnel, au même titre que les diagnostics obligatoires.

Le professionnel identifie en premier lieu les endroits susceptibles de développer les souches de légionelles. Un prélèvement d'eau est ensuite réalisé, pour être analysé en laboratoire. Le diagnostiqueur établira son rapport d'audit faisant éventuellement état des travaux à réaliser. À noter que le taux maximum de Legionella pneumophila toléré est une colonie de 1 000 unités par litre d'eau.

En cas de diagnostic légionellose positif

La lutte contre la prolifération des légionelles peut être menée quotidiennement en réduisant autant que possible le nombre d'endroits où l'eau peut stagner, tels que les fontaines, les puits, les bacs, etc. Afin d'empêcher que les bactéries élisent domicile dans les tuyauteries d'eau chaudes, augmentez fréquemment la température d'eau à plus de 55 °C, et surtout pas en dessous au risque de favoriser le développement des colonies.

Selon l'arrêté du 1er février 2010, en cas de diagnostic légionellose déclaré positif par le diagnostiqueur, c'est-à-dire que l'analyse a démontré que la concentration de Legionella penumophila dépasse le seuil toléré, le propriétaire ou le gérant a l'obligation de rétablir sans délai la qualité de l'eau en prenant les mesures correctives nécessaires.

Les autres diagnostics immobiliers

Cruise

Amiante

Cruise

Perf. énergie

Cruise

Termites

Cruise

Loi Carrez

Cruise

Loi Boutin

Cruise

Electricité

Cruise

Risques naturels

Cruise

Rénov. énergétique

Cruise

Bailleur ?

Cruise

Vendeur ?