Actualités

Comment choisir un bon diagnostiqueur

Elodie BENAKLI responsable développement chez ODE Diagnostic.com nous livre ses conseils pour bien choisir son diagnostiqueur.
Le choix d’un bon diagnostiqueur peut se faire en croisant plusieurs critères. On parle généralement du rapport qualité/prix

Le prix d’un diagnostic immobilier :


Le prix d’un diagnostic immobilier varie d’un professionnel à un autre, cette variation est due à plusieurs facteurs dont:

- La politique tarifaire de l’entreprise.
- Les frais de déplacement.
- Le temps d’intervention.
- Le budget alloué à la communication et au markéting.

Conseils pour payer moins cher:


- Choisir un bon diagnostiqueur immobilier peut s’avérer long , c’est pourquoi les sites comparateurs vous proposent les prestations de diagnostiqueurs immobiliers triés sur le volet, bénéficiant d’une bonne réputation, proche de chez vous et offrant les meilleures prestations au meilleurs prix.

Le prix de la prestation vous coute environs 25% moins cher en passant par un comparateur.

Vous réalisez des économies importantes sur vos diagnostics immobiliers en faisant jouer la concurrence entre les diagnostiqueurs.

- Demander les attestations de compétences et d’assurance bien avant l’intervention afin de s’assurer du sérieux du diagnostiqueur immobilier.

La qualité peut être:


La maitrise des obligations légales du vendeur ou du bailleur d’un bien immobilier: un bon diagnostiqueur doit savoir informer ses clients sur leurs obligations légales dans le cadre de la vente ou de la location de leurs biens immobiliers, et d’apporter les réponses précises aux différentes interrogations que ces derniers peuvent avoir.

La certification:


Afin de pouvoir exercer le métier de diagnostiqueur immobilier, le technicien doit être certifié et habilité à effectuer TOUS les diagnostics immobiliers. Un diagnostiqueur qui est habilité à réaliser qu’une partie des diagnostiques immobiliers ne peut pas être efficace car il sera amené soit à sous-traiter une partie de son travail, soit à s’accompagner d’un autre intervenant qui lui est habilité à les faire, ce qui augmentera dans les deux cas le prix de la prestation ainsi que le risque de complications juridiques en cas de litige.

L’assurance professionnelle. La RCP « responsabilité civile professionnelle »


Cette assurance est obligatoire à l’exercice du métier, sans quoi, les rapports de diagnostics n’auront pas de valeur juridique, il faut bien s’assurer que le professionnel choisi pour effectuer les diagnostics immobiliers soit assuré au niveau de tous les diagnostics qu’il doit réaliser. afin de le savoir, il faudra demander à ce dernier le détail de l’attestation d’assurance dont il dispose.

Les autres diagnostics immobiliers

Cruise

Amiante

Cruise

Perf. énergie

Cruise

Termites

Cruise

Loi Carrez

Cruise

Loi Boutin

Cruise

Electricité

Cruise

Risques naturels

Cruise

Rénov. énergétique

Cruise

Bailleur ?

Cruise

Vendeur ?